Déposez un message

Commentaires

Cette page est pour vous. N'hésitez pas à laisser un message, un commentaire sur le site ou sur un des livres présentés. Merci

84 message(s) dans le livre d'or

  • Chrichri04
  • Le 02/09/2019

La nuit du talion : Encore une super enquête super bien écrite très bien menée avec beaucoup de rebondissement et des surprises jusqu’à la dernière page. Que dire de plus mis a part qu’il faut lire cette saga, sitôt finie j’ai commencé la nouvelle

  • Anne-Christine
  • Le 29/08/2019

J’ai beaucoup apprécié l’intrigue du livre "Un dernier cierge" qui a su rester palpitante jusqu’à la fin. J"espère pouvoir lire d’autres romans de cette auteure.

  • Rosa
  • Le 28/07/2019

Merci pour ces mots si tendres et poétiques des Chemins de la vie.. Un parcours de vie dans lequel je me reconnais.

  • Érika
  • Le 24/07/2019

Bravo, joli site agréable à consulter.

  • chrichri04
  • Le 28/05/2019

L'ange de la mort : Encore une très belle enquête très bien écrite avec du suspense de l’émotion Une histoire palpitante une fois commencée nous sommes obligés d’aller au bout car elle est passionnante morale bien expliquée j’ai hâte de lire la suite. A lire sans hésiter pour tous les lecteurs jeune ou moins jeune

  • Chrichri04
  • Le 10/04/2019

ÉCHEC ET MAT : Une super enquête très bien écrite et très bien menée qui vous emporte dés le début dans les sud de la France a Avignon dans le Vaucluse. Très vite on se prend qu jeux que ça soit aux jeux de cartes ou aux échecs. Jusqu’a la fin vous ne serez pas qui les le tueur ni ces complices et se n’est pas forcément celui que l’on croit. J’ai hâte de commencer le deuxième tome

  • Paj 50400
  • Le 29/03/2019

JUSTE EN VIE: Que serais-je sans toit ? (Tranches de vie t. 2)

Sarah ou la descente aux enfers. 27 mars 2019
Mon septième livre de Sylvie Magras. Habitué à ses polars avec Cruz comme chef de la police, j'ai été très déstabilisé en lisant ce livre de 134 pages (Juste en vie). Une immersion dans le monde de la rue ( ses laissés pour compte, ses Sdf), on côtoie la misère de tous les jours avec ses hommes ses femmes voir ses enfants desocialisés de jour comme de nuit. Sarah journaliste sera l'une d'entre eux, Eric après avoir tout perdu travail, vie sociale, dignité. Elle fera la connaissance d'un jeune Sdf Eric avec qui elle effectuera des maraudes pour l'association (Le Tremplin). D'autres personnes sympathiques impliqués également (Christelle, Isabelle, Will, Fatima, Philippe). Enfin Pierrot le restaurateur au grand cœur qui aidera Sarah en lui offrant nourriture et boisson contre de menus travaux. Après avoir frôlée la mort de près (retrouvée en état d'hypothermie) dans un parc en ville, elle remontera la pen te progressivement grâce à l'association en s'impliquant énormément. Ce livre raconte à lui seul la vie des Sdf. Pour public averti uniquement.

  • Régis
  • Le 23/02/2019

Lecture de "Un dernier cierge". J'ai été emporté immédiatement dans l'intrigue du livre dès le premier chapitre avec la présentation de la messe et l'interrogation du prêtre à la fin de celui-ci. On est ensuite plongé sur une troublante scène de crime et le travail minutieux des enquêteurs pour élucider une énigme avec des bougies d'anniversaire. L'écriture est très plaisante, l'intrigue bien menée jusqu'à la fin où la chute est surprenante. Merci beaucoup à l'auteure de m'avoir fait découvrir cette série des crimes en région. J'ai commencé la lecture du livre "Les disparus du campus", enchanté de retrouver le groupe du capitaine Laroche.

  • VANDNAT
  • Le 16/11/2018

Les disparus du campus : J'aime beaucoup Cette auteure. C'est encore une très belle enquête, j'ai été prise dans la lecture pour savoir la fin.

  • Gaby Chantrie
  • Le 11/11/2018

Tendre élégie. J’ai bien aimé vos thèmes, les idées que vous déployez, je suis plus critique sur cette nécessité de la rime systématique. Bien sûr, il y a un rythme, une musique. Mais parfois au détriment de la spontanéité du verbe juste. Pour moi, c’est ça la difficulté de la poésie, ne pas se laisser enfermer par la rime. Merci en tout cas pour ce partage, vos mots sont très sensibles.

  • Vincent
  • Le 03/11/2018

Je suis devenu un inconditionnel des romans policiers et de l'auteure Sylvie Magras. Cette personne sait distiller un incroyable suspense dans les enquêtes du lieutenant Cruz, enquêtes que j'ai toutes dévorées. Bravo pour le style, le sens de la narration. Vous savez tenir le fil rouge jusqu'au bout. Je vais m'empresser de lire les Crimes en Hauts-de-France car je suis sûr de ne pas être déçu. Vous avez du talent, continuez.

  • Thierry PM
  • Le 03/11/2018

J'ai pu découvrir Tendre élégie sur un site de lecture et je vous dis un grand merci pour ces jolis mots si purs, si tendres et si spontanés, merci pour la jolie balade.

  • Corinne
  • Le 08/09/2018

C'est avec ce livre que j'ai découvert le Lieutenant Cruz et je ne le regrette pas ! Une enquête complexe et palpitante à la fois, des personnages hauts en couleur, une écriture fluide et agréable, avec ce livre, vous êtes garantis de passer de bons moments ! ANTONIO CRUZ ET LE CLAP DE FIN

  • Thierry
  • Le 30/08/2018

Le clap de fin est le dernier de la série des enquêtes du lieutenant Cruz. Comme tous les autres livres, l'histoire est très prenante. Plaisir de retrouver toute l'équipe dans de pénibles aventures et triste de les quitter. Les émotions sont mises à rude épreuve, des drames qui touchent, un dénouement amer mais toutes les bonnes choses ont une fin.

  • Dominique
  • Le 29/08/2018

Je viens de terminer ÉCHEC ET MAT, un de vos livres que nous avons échangé sur le salon de Cagnes sur Mer et je l'ai avalé d'un trait. C'est un vrai polar, très bien construit et dont la chute finale, très inattendue, permet d'éviter les clichés du roman manichéen. On se rend compte d'une réelle recherche dans le domaine policier et la dimension "humaine" est
omniprésente. J'imagine tout à fait un film inspiré de votre roman. Il mériterait l'écriture d'un scénario. Un scénario n'est pas facile à rédiger car il obéit à des règles techniques précises mais je pense que vous êtes tout à fait à la hauteur de ces exigences. A méditer ...

  • Robert
  • Le 27/08/2018

Un livre acquis sur un salon du livre où j'ai eu l'occasion d'échanger avec l'auteure, très sympathique au demeurant, qui m'a convaincu sans difficulté. Je voulais absolument lire un roman policier pour les vacances et j'hésitais longuement sur l'un de ceux de la collection. J'ai commencé par le dernier et sincèrement, cela ne m'a absolument pas gêné puisqu'il s'agit d'enquêtes différentes à chaque fois. J'étais attiré par le titre, ANTONIO CRUZ ET LE CLAP DE FIN. Un roman palpitant que l'on a du mal à lâcher. Une écriture plaisante qui décrit des personnages attachants, une équipe soudée malgré les drames qui la toucheront et qui nous touche également car on entre bien dans l'histoire. Je recommande ce livre aux amateurs de polar, ils ne devraient pas être déçus. Je lirai les autres également, car, comme je le disais précédemment, on s'attache aux personnages.

  • Client d'amazon
  • Le 11/06/2018

Les disparus du campus 11 juin 2018
Format: Broché|Achat vérifié
Très bon livre policier dont l'intrigue se passe non loin de chez moi donc encore plus intéressant. On reste en haleine dans ce polar plein de rebondissements. Sylvie Magras emmène le lecteur dans ses enquêtes et donne envie d'en découvrir d'autres

  • Nady
  • Le 11/06/2018

Pour ceux qui connaissent les enquêtes du lieutenant Cruz, vous ne serez pas déçus quant à la complexité de cette dernière affaire. Les nerfs du lieutenant Cruz vont être mis à rude épreuve et l'efficacité de Nadia Lecour ne sera pas de trop.
En effet pourquoi tuer ces jeunes actrices sans histoire et ce jeune homme ? Une vengeance lointaine liée au Ballet du Bolchoï ? Et pourquoi déposer une rose sur chaque victime, serait -ce un hommage au poème de Théophile Gautier ? Où sont le violon, les chaussons de danse et le collant sans pied ; la Brigade aurait-elle à faire à un fétichiste, un malade ? Non, décidément rien ne tient debout dans cette affaire ! Quant au mobile, il échappe au lieutenant Cruz et il n'aime vraiment pas ça ! Il va mettre son équipe sous pression; alors qu'il est déjà ! Car, les incompréhensions et mauvaises nouvelles ne vont faire que s'accroître !
La dernière enquête du lieutenant Antonio Cruz lui cause bien des désagréments. Malgré les bonnes surprises !
Le dernière enquête du Lieutenant Cruz est une jolie photo de la brigade et des 5 autres enquêtes décimées par-ci par-là ...
Un Clap de fin à la sauce Sylvie Magras ; enquête palpitante et complexe impossible de lâcher le livre avant le mot fin.
Je vous le recommande vivement , pour moi, l'ayant reçu comme cadeau ; j'ai passé un moment fantastique que je vous souhaite de passer également
Bonne lecture

  • Raphaël
  • Le 06/06/2018

Le clap de fin : Je ne connais pas les autres de la série, mais on sent le métier ! et surtout le goût du polar classique. Je trouve qu’il y a ce qu’il faut de conventions, sans tomber dans la caricature. Et on est curieux de connaître ses motivations. Bravo.

  • Michel
  • Le 23/05/2018

La nuit du talion est un très bon livre, tirant sur l’excellent, grâce aux fils d’une intrigue tissée telle une toile d’araignée !

  • Franck
  • Le 23/05/2018

La nuit du talion » est une intrigue policière dans laquelle les motivations d’un singulier criminel se découvrent au fur et à mesure de la lecture. Sylvie Magras signe ici, dans une écriture simple et agréable, une suite des enquêtes du lieutenant Cruz. Le suspense est entier et la trame tient la route. La brigade chargée des investigations est renforcée, mais rien n’y fait. Ce criminel continue de sévir et le puzzle se met petit à petit en place

  • Jennifer
  • Le 09/05/2018

J'ai acheté les trois premières enquêtes du lieutenant Cruz au salon du livre du Rouret en mars 2018, Echec et mat, l'ange de la mort et la nuit du talion. Excellents livres. Beaucoup de suspense jusqu'au bout et une enquête bien ficelée. Je me suis bien régalée. Je recommande vivement la lecture. Hâte de lire les suites.

  • Maryline Mahon
  • Le 27/03/2018

Juste en vie : J'ai adoré ce livre. Il m'a beaucoup touchée et m'a fait beau réfléchir. Face à ces accidents de la vie, aurais-je autant de courage et d'énergie ? Pas sûr... Est-ce que j'ai la bonne attitude quand je croise des personnes qui vivent dehors ? Pas sûr non plus... Alors, je vais me remettre en question et faire mieux. J'aime les lectures qui nous bousculent. Merci Sylvie MAGRAS

  • Maryline
  • Le 20/02/2018

Les disparus du campus : C'est le premier livre de Sylvie MAGRAS que je lis mais ça n'est certainement pas le dernier ! J'ai passé un très bon moment.

  • Caroline
  • Le 16/02/2018

De la part de Caroline : Les chemins de la vie, parcours de vie tout en douceur où je me suis retrouvée, surtout dans les dimanches en famille. Bravo au petit-fils pour les quelques croquis.

  • Alain
  • Le 08/02/2018

L'ange de la mort : Mon septième livre de Sylvie Magras et je prends toujours autant de plaisir à les lire. Tout est réuni pour passer un agréable moment, le suspense sera maintenu très longtemps. L'histoire en elle-même est forte intéressante, il est question des services de soins palliatifs, les malades atteints de très graves maladies ou encore des personnes en fin de vie. A l'inverse de certains pays européens la France n'autorise toujours pas l'euthanasie. Antonio Cruz, Bruno Martinez, Lionel Platon et Joseph Cholet toujours aussi professionnel et toujours aussi sympathique comme dans tous les livres de l'auteur. A l'inverse Claire Bolduc nouvelle promue ne gagne pas à être connue, elle a du mal à s'intégrer au groupe de la brigade d'Avignon.

  • Kemet
  • Le 04/02/2018

kemet a rédigé une évaluation
2018-02-03 Achat vérifié
Excellent polar
Un suspense qui dure jusqu’au bout, une description pittoresque de la région du Nord, des personnages sympathiques mais pas caricaturaux, bref un excellent livre qui donne envie de lire les autres ouvrages de l’auteur.

  • Nady
  • Le 28/01/2018

Les disparus du campus : Reçu pour Noël je l'ai comme toutes les enquêtes de cette auteure (Sylvie Magras) dévoré.et je n'ai pas été déçue !
Très contente d'avoir retrouvé l'équipe du commandant Laroche et les citations du capitaine Tony Andrieux (j'adore) que j'ai découvert dans "Un dernier Cierge" que je vous recommande également, il est génial.
L'auteure Sylvie Magras base ses enqêtes sur fond de sujets sociétaux, que celà soit avec Crimes en Hauts-De- France ou Les Enquêtes du Lieutenant Cruz (vous ne connaissez pas ! Alors je vous invite là encore à les lire). Dans cette enquête elle a choisi d'évoquer un sujet surprenant, ô combien complexe et peu évoqué ; Les enfants nés Hémaphrodites, que l'on appelle aussi interséxués. Et comme à chaque fois, une fois le livre terminé, on est encore dans, la réflexion.
Quant au groupe du capitaine Laroche, ils ne vont pas chômer ! Une hécatombe de morts de jeunes étudiants inexpliquée et macabre ... Et si cela ne suffit pas ... Il y a également la partie médico-légale ; tout un cours Lol. De quoi pour une jeune recrue faire ses armes ;) (en résumé ; il y a beaucoup de recherches de l'auteure).
Dès les premières lignes l'auteure vous capte, vous embarque dans cette enquête... Imaginer un jeune étudiant en médecine en cours de dissection, s'aperçoit que le corps dont il doit prélever certains organes, n'est autre que son frère disparu depuis quelques années ; voilà qui commence fort !
Et si tout comme moi, vous trouvez le coupable avant la fin de l'enquête , vous allez vous arracher les cheveux entre doutes et certitudes. Car qu'est-ce qui peu bien relier ses étudiants ? Il y aurait il un complice ? Mais où est le mobile ? Comme Sylvie Magras et son groupe Laroche n'ont pas du tout envie de vous faire faire une pause pour vous faciliter la tâche , difficile de refaire son 'enquête dans l'enquête !
Une enquête Captivante, un rythme vertigineux ! On n'en redemande
Bonne lecture

  • Lucile
  • Le 25/01/2018

À découvrir dans l'ordre : Souviens-toi Clara, Echec et mat, L'Ange de la mort, La nuit du Talion, Festival de coupables, Le salon du crime. L'auteure utilise habilement des faits de société. Ses intrigues sont bien amenées et ficelées. Elle révèle peu à peu les indices qui les jalonnent jusqu'à la révélation finale du ou des coupables. L'équipe d'investigation est très complémentaire, mêlant amitié et humour. Le médecin-légiste fait "parler' les corps : rien ne lui échappe ! Un mélange de Patricia Cornwell avec son Docteur Scarpetta (légiste enquêtrice) et de Mary Higgins Clarck avec l'aspect psychologique et l'esprit tordu des criminels. BRAVO !

  • Alain
  • Le 19/01/2018

Le salon du crime est mon sixième livre de Sylvie Magras, personnellement celui que j'ai le moins aimé. Je ne suis pas rentré dans ce livre comme les 5 précédents. Par moment je me suis même ennuyé. Je ne peux pas réitérer la note de 5 que j'avais mis aux autres livres de Sylvie Magras. Antonio Cruz toujours aussi professionnel, toujours aussi sympathique et toujours à l'écoute de ces autres collègues.gras. 18 janvier 2018

  • Nathalie
  • Le 10/01/2018

Le potager en vacances : Ce livre me rappelle de bons souvenirs d'enfance.
Il convient aussi bien aux adultes qu'aux enfants, en tournant ces quelques pages, je sens remonter en moi les bonnes odeurs des légumes, des fruits mais surtout du potager de mon père et de mes grands-parents.
Et l'histoire est à lire pour nos enfants et petits enfants.
Merci l'auteure !!

  • Nathalie
  • Le 10/01/2018

Bienvenue à Ancilla : A avoir absolument dans sa bibliothèque !!!!
Bravo et merci pour ce très beau livre qui, dès les premières pages, nous donne envie de le terminer très vite

  • Alain
  • Le 10/01/2018

J'ai pris autant de plaisir à lire ce cinquième livre de Sylvie Magras. L'histoire est intéressante voir déroutante. De nombreux indices apparaîtront progressivement au fil des chapitres ce qui fait que le suspense sera maintenu très longtemps. Comme moi vous serez abasourdi par la tournure des événements. Ce livre se lit d'une traite (172 pages). Antonio Cruz toujours aussi professionnel et toujours aussi sympathique. À lire sans modération.

  • Jennifer Platarets
  • Le 04/01/2018

Les disparus du campus : une bonne intrigue qui nous fait réfléchir jusqu'au bout,. les citations sont bien placées. Je recommande fortement de le lire.

  • Alain
  • Le 01/01/2018

Échec et mat
2018-01-01
Mon quatrième livre de Sylvie Magras et toujours autant de plaisir.
J'ai pris ce livre pour le week-end du nouvel an car il est plutôt court (environ 120 pages en ebook), je l'ai lu d'une traite, l'histoire est très intéressante et le suspens est toujours au rendez-vous comme d'habitude. Les personnages sont très attachants et plus particulièrement Antonio Cruz. Maria Martinez est également sympathique le seul problème c'est qu'elle se la joue un peu perso dans l'enquête. Je vais aller de ce pas reprendre un livre de Sylvie Magras très certainement La Nuit Du Talion. (Je l'achète les yeux fermés). Bonne lecture. Pour un public averti notamment les scènes qui se passent au centre médico légal.

  • Alain
  • Le 01/01/2018

Festival de coupables, suspense garanti.
Ce livre vous tient en haleine du début à la fin. Vous découvrirez de nombreux indices progressivement dans ce livre. Vous partirez comme moi sur de nombreuses mauvaises pistes. Il vous faudra attendre les toutes dernières pages pour découvrir le ou les coupables. Encore un très bon livre de Sylvie Magras. Je viens d'achever son troisième livre et pour l'instant jamais déçu.

  • Jennifer Platarets
  • Le 31/12/2017

un roman très passionnant. je recommande vivement. du suspense jusqu'au bout et auquel on ne peut pas lâcher. À lire absolument

  • Alain
  • Le 27/12/2017

Des deux livres: les disparus du Campus ou un dernier Cierge de Sylvie Magras, j'ai préféré le premier nommé, le deuxième est aussi agréable à lire avec des chapitres de longueur égale. On retrouve les mêmes personnages, l'histoire se déroule au même endroit dans le Nord de la France, un suspense insoutenable vous obligeant à lire le livre d'une traite.

  • sylvie magras
  • Le 26/12/2017

À toutes mes lectrices et lecteurs, je vous remercie de votre fidélité et vous souhaite de très belles fêtes de fin d'année. Au plaisir de vous offrir de nouveaux moments agréables de lecture pour 2018.

  • Luc
  • Le 26/12/2017

J’ai lu « Echec et mat » et j’ai été complètement attiré par l’histoire. Certes, l’auteure prend le soin de tout expliquer mais cela ne me dérange pas. Comme le dit si bien Stendhal, il caresse la paresse du lecteur. Et puis, quand un livre ne m’intéresse pas, je ne le lis pas jusqu’au bout. J’ai lu toutes les enquêtes du lieutenant Cruz et au fil des livres, j’ai apprécié de plus en plus la plume de l’auteure, sans fioritures, sans prise de tête. Une lecture très agréable et des histoires surprenantes, de plus en plus surprenantes lorsqu’on avance dans la série. Pour en revenir à Echec et mat, et éveillé par ma curiosité de lecteur de romans policiers, je me suis laissé embarquer dès le premier chapitre. J’ai aimé dès le départ et absolument pas déçu par la suite. On est emmené dans une sorte de jeux meurtriers, des énigmes indéchiffrables et un jeu de tarot surprenant que nous explique parfaitement l’un des gendarmes. Ce premier livre a été un coup de cœur et je remercie son auteure pour ça. La fin est une chute à laquelle je ne m’y attendais pas. Bravo et merci également pour les enquêtes suivantes. Une collection à découvrir.

  • Marc
  • Le 24/12/2017

Avec la dernière enquête de Sylvie Magras, "Les disparus du campus", je l'ai terminée hier, ouf ça déménage ! Alors je vous raconte la fin .....Non je déconne. J'ai beaucoup aimé.

  • Mots pour dire, Bernard
  • Le 17/12/2017

Depuis que j'ai découvert ‘Un dernier cierge » j’ai été charmé par le travail de l’auteure et des thèmes abordés à chaque fois. On imagine et on ressent le gros travail accompli en amont ce qui rend le livre encore plus proche de la réalité. J’avais adoré les personnages du groupe Laroche et notamment le capitaine Tony Andrieux avec ses célèbres citations. Le livre « Les disparus du campus » m’a permis de retrouver cette équipe dont les journées ne sont pas ennuyeuses. Ce livre en particulier m'a énormément plu et la fin, c'est énorme. Je ne m’y attendais pas du tout. Je l’ai même relu plusieurs fois, tant j’avais du mal à quitter cette enquête qui est la dernière de la série « Crimes en Hauts-de-France », car l’auteure que j’ai rencontrée sur un salon m’a prévenu que la prochaine série se déroulerait en Bretagne. Un peu triste mais cette enquête se termine en beauté. Accrochez-vous bien si vous le lisez, un véritable plaisir de lecture. Le livre a 300 pages et j’en aurai bien demandé encore un peu tant c’est difficile de le refermer. Laissez-vous tenter, vous ne le regretterez pas.

  • Jennifer
  • Le 17/12/2017

Juste en vie : Livre très émouvant avec une belle leçon de la vie. Dans la vie nous pouvons nous en sortir et la roue tourne. Je conseille de le lire.

  • Martine
  • Le 17/12/2017

Avec Échec et mat, j'ai été bleufée tout le long. Un roman policier qui m'a tenue en haleine toute la journée que je n'ai pas pu lâcher un seul instant. Merci pour ce livre merveilleusement bien écrit. Un vrai régal !
Quand au recueil, "Les chemins de la vie": des tranches de vie pleine d'espoir et de joie. Merci pour cette merveilleuse lecture. Je recommande fortement.

  • Alain
  • Le 13/12/2017

Les disparus du campus : Très bon livre policier français.
J'ai décidé avec un peu d'appréhension à acheter ce livre vu qu'aucun avis n'avait été déposé à ce jour. Aucun regret, ce livre se lit très facilement, les chapitres sont de longueur égale. Les capitaines Tony Andrieux et Isabelle Desmaretz sont attachants et à un degré moindre la légiste Lucie Girard. Les nombreuses scènes qui se passent au centre médico légal peuvent heurter certains lecteurs non avertis.

  • Martine P
  • Le 04/07/2017

Les beaux souvenirs ne meurent jamais : J'ai beaucoup aimé ce livre. Je l'ai lu avec rapidité et bonheur et un brin de tristesse vers la fin. J'ai l'impression de vivre un peu, par moment, la situation de ces personnages formidables. C'est un livre où les souvenirs ne meurent jamais (comme dit dans le titre), l'histoire est très douce. La tristesse vient s'installer vers la fin mais je dois dire que je le relirai tant il est bien écrit et parfois et même beaucoup, j'ai souris notamment lors de l'horoscope. On s'attache tellement aux personnages que l'on a du mal à fermer le livre. Merci et bravo à l'auteure !

  • Martine
  • Le 04/07/2017

Voyages poétiqu'es J'ai beaucoup aimé. Il se lit rapidement et m'a fait voyager dans différents pays tout en douceur. Je le recommande vivement, rien de tel pour se dépayser ! Bravo à l'auteure !

  • Martine
  • Le 04/07/2017

Bienvenue à Anciilla, Merci pour ce magnifique récit. Je me suis régalée, j'ai souri, j'ai eu peur un temps, vers la fin et puis je me suis dis "plus tard j'irai bien vivre à Ancilla". Je recommande fortement ce merveilleux livre, qui se lit rapidement et dont les résidents d'une maison de retraite ont fait et ce grâce à une merveilleuse animatrice un excellent travail. Bravo !

  • Martine P
  • Le 04/07/2017

Un vrai régal encore pour ce livre Festuval de cioupables qui m'a tenue en haleine toute une journée. Je viens de le terminer. Je m'attache particulièrement aux personnages et je dois dire que j'ai hâte de lire tous les autres. Je le recommande fortement !

  • Loulou
  • Le 28/06/2017

Un polar « à l’ancienne », comme on les aime (bon, évidemment, l’extrait, ça frustre, mais c’est le jeu !). Merci pour ce partage et au plaisir de lire bientôt en entier "Les disparus du campus)

  • Loulou
  • Le 11/06/2017

Vous êtes très forte à nous mener par la baguette et à nous faire tourner les pages du livre "Un dernier cierge" sans que l’on puisse prendre sa respiration. Et au-delà du suspense, j’ai trouvé assez remarquable votre style « classique », qui n’essaye pas de « faire polar ». Très beau livre, merci !

  • Martine P
  • Le 30/05/2017

Je viens de terminer le livre "Le salon du crime" de Sylvie Magras ! Le bonheur ! Une enquête super bien ficelée. J'ai trouvé quelques indices en route mais la chute est géniale ! Je repense au salon de Mazamet ce soir et je me dis... Combien étions-nous côte à côte ? Bravo Sylvie ! Ton livre est un excellent polar, un vrai régal ! Merci !

  • Francine
  • Le 24/05/2017

Avis : Voilà, mon mari et moi avons dévoré " le dernier cierge" ( façon de parler) et nous avons adoré . Suspens assure d'un bout à l'autre et enquête parfaitement menée . J'en commanderai d'autres pour les vacances. Sur la plage, ce sera délicieux.

  • Christiane
  • Le 24/05/2017

Avis sur Un dernier cierge : J'ai beaucoup apprécié ce roman. Une jolie plume, des personnages bien campés. L'auteur distille bien le suspense. D'entrée de jeu, nous sommes transportés dans l'énigme de ces cierges verts et lorsque les meurtres apparaissent, ils sont nombreux, on se prend à rechercher qui parmi les personnages pourrait les avoir perpétrés... Pas de chance pour le lecteur, il a beau chercher, il ne pourra trouver! Merci Sylvie Magras pour cette belle virée dans le Nord!

  • Jean-Paul
  • Le 18/05/2017

Je viens de terminer "Un dernier cierge", roman policier de Sylvie Magras .
Elle entraîne ses lecteurs dans une curieuse affaire parsemée de cierges verts. Une intrigue sanglante dans laquelle les suicides n'en sont pas et où les haines et les rancœurs sont tenaces. Heureusement, la solidarité de l'équipe d'enquêteurs est totale malgré les événements qui les touchent eux aussi.
Parsemée de rebondissements, agrémentée de quelques citations et d'une touche -légère- de description de lieux connus (dans le nord), le roman se lit avec plaisir et entraîne son lecteur aux côtés des enquêteurs jusqu'à la surprenante chute finale...
Pas besoin de brûler des cierges, elle aura des lecteurs/trices.

  • Sonia
  • Le 15/05/2017

Je dis bravo pour le livre "Un dernier cierge" Il mérite le succès

  • Higgins
  • Le 15/05/2017

Un dernier cierge est un beau roman qui m'a tenu en haleine jusqu'au bout. Bravo à l'auteure et à son talent. Je recommande ce polar et prie pour son succès...

  • hasselsweiler
  • Le 14/05/2017

Je recommande ce livre, 'Un dernier cierge". A avoir absolument chez vous, près de votre chevet. Vous démarrez les premières pages que vous ne voulez plus arrêter !!!!

  • Maryline M
  • Le 14/05/2017

Mon avis sur le livre "Un dernier cierge" : Roman très agréable à lire, les termes techniques nous sont simplement et tout naturellement expliqués, le suspense nous tient jusqu'aux dernières pages.

  • Nadia
  • Le 26/02/2017

Avec le "Salon du Crime" Sylvie Magras nous fait vivre la 5ème enquête du Lieutenant Antonio Cruz. Et, elle nous gâte par cette enquête hors du commun et palpitante. Sylvie Magras nous a habitués à leurs complexités et la multitude de cadavres. Mais là, elle a usé d'une grande ingéniosité et d'un très joli hommage à la grande Agatha Christie, en reliant deux enquêtes de "la Reine du polar" Chapeau !
En effet, comment lors du voyage en TGV du Lieutenant Cruz Avignon /Paris et évidemment le pauvre même pas le temps de souffler que le voilà dans le TGV Paris/Avignon au secours de son collègue Bruno et de son amie Clara ; décidément le repos c'est pas pour lui !) Ne pas voir là un joli hommage à l'un des romans les plus connus de Madame Agatha Christie "Le Crime de L'Orient Express". Car pas de pause pour le lieutenant Cruz même dans le TGV, il y a des morts. Et cette rencontre avec cette gentille vieille dame qui a quelque chose de la brave Miss Marple, peut-être le tricot ou ses yeux pétillants. Drôle de coïncidence, ces morts sont des écrivains et justement, il doit se rendre de tout urgence la boule au ventre, sauver Bruno et Clara qui eux sont au salon du Livre du Polar à Plan d'Orgon.
A son arrivée, si le soulagement est au rendez-vous, quant à la vie de ses amis et collègues, on se croirait sur l'île des "Dix Petits Nègres". Des morts au salon du Polar voilà qui n'est pas banal ! Des écrivains ! Mais comment ? Et qu'est ce qui les relie ? Et que vient faire cette adorable vieille dame que le lieutenant Cruz a rencontrée dans le train ; Miss Marple. Voilà une affaire où lieutenant Cruz en perd son latin.
Sans compter, qu'il y a une nouvelle venue, que chaque lecteur devrait apprécier , la touche humaine de Sylvie Magras. Le Commandant Nadia Lecour. Beaucoup d'humour, du charisme et on l'entend venir de loin. Mais pour mieux la connaître il faut vraiment lire "Crimes en Haute-France".
C'est donc pas deux enquêtes que Sylvie Magras a su relier mais Quatres.
A lire sans modération et encore chapeau à Sylvie Magras

  • Séverine
  • Le 08/02/2017

Tout d'abord un grand Merci pour ce livre "Un dernier cierge". Comme à son habitude, l'auteure a fait un travail remarquable pour ce polar, et pas n'importe lequel! En effet, une sacrée enquête ne laissant souffler ni le lecteur ni l'équipe de la criminelle, pour découvrir qui est le coupable. Une équipe dont les personnages sont très proches de la réalité sur le terrain, mettant aussi en évidence, le manque d'effectifs du personnel et le mal-être aussi, des inconvénients du métier de policier. Les lieux sont bien précis dans les scènes, les décors bien soignés dans les détails! Et les dixit sont forts appréciables! L'enquête quant à elle, donne des palpitations et sueurs froides ! On pense avoir compris, mais non ! Mme Magras aime torturer ses lecteurs/lectrices ! Elle trépane notre cerveau ! Les cierges peuvent toujours être allumés, je compte sur son équipe pour une prochaine et nouvelle enquête !

Quand quelques mots dans un livret de poésie peuvent rassembler les familles et échanger sur les meilleurs souvenirs qui ne s'effacent jamais. Ce message fait chaud au cœur. Un grand merci à toi Sandrine de t'avoir retrouvée grâce à mes écrits. Ces moments furent trop courts ce samedi à Loos. Au plaisir de te revoir ainsi que la famille. À très bientôt et ravie que ce joli livret t'ait accrochée.

  • Sandrine
  • Le 29/11/2016

bonjour Sylvie ,comme j'étais ravie de te voir ce samedi au salon du livre,je vais à présent découvrir ton nouveau livre je crois bien que je vais le dévorer ainsi que les autres .....et hier soir avant de m'endormir ,j'ai lu les chemins de la vie et bien je te dis dans mon langage WAOUHHH...même étant la dernière de la famille Rouver ,je me suis vue en le lisant, les souvenirs entre cousins et cousines chez ma tante et mon oncle Magras ainsi que chez ma tante et mon oncle Premereur et également chez ma tante et mon oncle Timmerman , le principal c'était d'être ensemble et nos parents qui appréciaient les repas à la bonne franquette avec pépé et mémé oh et j'en passe ......donc grand merci à toi Sylvie de mettre par écrit tous ces moments de magies de souvenirs , À présent, je te reverrai en janvier et là je vais voir avec mes frères et sœurs pour organiser un petit truc un dimanche après-midi chez ma maman comme dans le temps avec ta famille Magras,la famille Premereur et ma tante Josette Timmerman pour que tout le monde se souvienne de ces agréables moments passés en famille. Voilà je te souhaite un bon dimanche bisousss, à bientôt. je souhaite très fort que cela se réalise ...♥ ce message c'est de la part de toute la famille...

  • Nadia
  • Le 20/11/2016

Si vous aimez les Enquêtes du Lieutenant Cruz de Sylvie Magras, foncez sur son nouveau registre des enquêtes "les crimes en région" ; Vous ne serez pas déçus ! Si vous ne connaissez pas encore les enquêtes de Sylvie Magras, alors voilà une belle occasion tout en découvrant Lille et sa gastronomie.
Dans Un Dernier Cierge on retrouve toute la patte Sylvie Magras. Une enquête minutieuse et super documentée. Une nouvelle brigade attachante, une minutie technique y compris dans les autopsies, Lol, un nombre de cadavres difficile à relier.
Et on a beau avoir lu et vu des centaines de polars, on découvre encore des termes et des fonctions=, qui rendent curieux du fonctionnement des brigades et de leur travail.
Dernier Cierge a une particularité que l'on ne retrouve pas à ma connaissance dans beaucoup d'écrits de polars. En effet, en général le travail de la police se résume dans les écrits ou audiovisuel à une enquête. Tout le monde dessus !!! Là, on y retrouve une certaine réalité du travail de la police. Astreintes, multiples enquêtes, réunion quotidienne et partage du travail, l'enquête qui stagne, le phénomène chance qui relance l'enquête... On est là vraiment dans l'effervescence quotidienne d'une brigade sans oublier le mal être de la police pouvant conduire au suicide. C'est certainement le plus de ce livre et un véritable hommage à notre police.
Sans oublier les sujets sociétaux qui interpellent et touchent.
Mais que savez vous de la signification de la couleur verte ?
Bonne lecture à vous Bises. Nadia.

Écrire un message sur le livre d'or